• 3AR au service des acheteurs responsables
  • Mardi 5 juin le réseau 3AR a fêté ses 5 ans
    Commande publique responsable : un levier d’économie(s) pour les territoires
    Témoignages et tables rondes

Expériences d'acheteurs

Bienvenue au Centre Hospitalier d'Angoulême !

Pour faire connaissance avec les pratiques achats responsables de cet établissement de santé nouvellement adhérent, nous interviewons Stéphane Roger, Responsable de la cellule des marchés du Centre Hospitalier d’Angoulême.

 

 -Dans quel cadre s’inscrivent aujourd’hui vos démarches d’achats responsables ?

Les démarches d’achats responsables du Centre Hospitalier s’inscrivent notamment dans le cadre du segment ARMEN (déchets) du programme PHARE du ministère de la Santé depuis octobre 2011. A ce titre, le Centre Hospitalier d’Angoulême a participé directement au groupe de travail « ARMEN ».

De plus, une réelle volonté institutionnelle de s’engager dans une démarche d’achats responsables est insufflée par la Direction Générale du Centre Hospitalier d’Angoulême, par le biais de son directeur Hervé Léon.

 

-Avez-vous formalisé cette démarche ?

Une formalisation est effectivement en cours d’élaboration dans le cadre du projet d’établissement 2018-2022. La démarche développement durable sera le « fil rouge » du projet d’établissement. Dans la mesure du possible, et en fonction de l’objet des consultations, le critère lié au développement durable est présent dans nos consultations de marchés publics, avant même l’application de l’ordonnance du 27 juillet 2015 et le décret n°2016-360 du 25 mars 2016.

 

- Qu'est-ce qui a motivé l'adhésion de votre structure au réseau 3AR ?

C’est pour formaliser et développer notre démarche d’achats éco-responsables initiée depuis plusieurs années, que le Centre Hospitalier d’Angoulême a adhéré pour l’année 2018 à l’association 3AR.

L’association 3AR porte des valeurs dans lesquelles le Centre Hospitalier d’Angoulême se retrouve.

 

- En interne, qui est mobilisé sur vos démarches achats responsables ?

Le responsable de l’environnement tient une place à part entière dans l’organisation de la Direction des Affaires Logistiques et des Achats et du Développement Durable. Il est le référent GHT* vis à vis de l’ARS.

* Groupement hospitalier de territoire : dispositif prévu par la loi de santé 2016, c’est un nouveau mode de coopération entre les établissements publics de santé à l’échelle d’un territoire. La coopération autour d’un projet médical partagé doit permettre aux établissements de santé de soigner mieux et à moindre coût.

 De plus, plusieurs services sont mobilisés, en particulier :

- La Direction des Affaires Logistiques, des Achats et du Développement Durable : Cellule des marchés, Service de l’environnement et développement durable, Le secteur de nettoyage des locaux, La Blanchisserie, Le magasin central

- Le Pôle Mère/Enfant engagé très fortement dans une procédure de labellisation éco-maternité

- L’unité d’hygiène

- Le Département de la Pharmacie

- Le service Restauration

- Les Services Techniques (Travaux) 

 

Sur quels marchés avez-vous engagé une démarche achats responsables ?

Nous pouvons notamment citer les marchés suivants :

- Prise en compte et traitement des DASRI (déchets des activités de soins à risque infectieux)

- Prise en charge des bio-déchets

- Fournitures de produits lessiviels pour la blanchisserie

- Prestation de nettoyage et d’entretien des locaux et des surfaces vitrées

 

Avez-vous un exemple précis à partager avec nous ?

Oui : le marché de collecte des déchets ménagers et de déchets recyclables pour le Centre Hospitalier de La Rochefoucauld (accord-cadre). 

Partant de l’existant, un sourçage a été réalisé auprès de prestataires locaux. Une étude de faisabilité technique et économique a été également conduite. Des Gains d’achats ont été évalués.

Il a été également organisé des visites dans des établissements de santé bénéficiaires de cette même prestation (CH Confolens et CHI du pays de Cognac).

Cette prestation (location de la benne compactrice) a permis de réduire considérablement les coûts liés au transport (diminution des rotations), et de mettre en place un dispositif de valorisation des déchets recyclables. 

Ce nouveau contrat permet de dégager un gain d’achat de 125 266,60 €/an (65,54 % d’économie annuelle), soit 626 333,00€ TTC pour la durée totale du marché. Pour l’année 2017, une estimation tend vers un montant égal à 145 000€ TTC !

 

Merci pour ce retour d'expérience très positif !

Pour vous accompagner dans vos démarches, pouvez-vous nous indiquer les services qu'un réseau tel que 3AR pourrait vous proposer ?

Nous sommes très preneurs de référentiels (DCE) par segment d’achats (nettoyage des locaux, produits d’entretien et d’hygiène, Dispositifs Médicaux, Denrées alimentaires, Linge tissé, Travaux, Etc….).

De plus, nous sommes intéressés par les dispositifs de formation des acheteurs et prescripteurs techniques des établissements membres du GHT de Charente.

Enfin, la participation au réseau est bénéfique dans le sens où les échanges permettent d’améliorer les pratiques, et d’apporter des solutions innovantes !

 

 

Ils co-financent l'initiative de 3AR

Logo de l'ADEME

Logo de la Région Aquitaine

Nos membres