• 3AR au service des acheteurs responsables
  • Objectifs de l'assoication
  • Une opportunité
  • Tous concernés
  • Services pour les achteteurs
  • 3AR au service des acheteurs responsables

    3AR regroupe des acteurs publics aquitains soucieux d'intégrer les achats responsables et le développement durable dans leur démarche

  • Objectifs de 3AR

    Entretenir la dynamique régionale autour des achats responsables, accompagner et faciliter les réalisations d’achats sur le plan technique, juridique et organisationnel, valoriser les retours d’expériences, évaluer les progrès réalisés

  • Une opportunité pour les acheteurs publics

    Alors que les organisations cherchent à relever les défis dans leur prise en compte du développement durable, et à maîtriser leurs coûts, les achats responsables offrent une alternative structurante

  • Tous concernés

    Tous les types de marchés publics sont concernés ainsi que toutes les structures soumises aux procédures de marchés publics

  • Des services sur mesure

    Documentation, information et conseils minutes sont la base des services mis à la disposition des adhérents de l'association

Expériences d'acheteurs

Consommables et produits de nettoyage éco-responsables à la DDE des Landes

Catherine RODRIGUEZLa DDE des Landes a initié une démarche d’achat responsable en retravaillant progressivement les termes de son marché lié au nettoyage des locaux. « Nous souhaitions tester sur le terrain l’emploi des critères environnementaux et nous donner les moyens d’avoir du recul avec un marché à procédures adaptées sur huit mois dans un premier temps » nous explique Catherine RODRIGUEZ, correspondante Développement Durable à la DDE des Landes. Le 1 er marché concernant le nettoyage des bureaux comportait trois critères environnementaux, non rédhibitoires. « Nous demandions des produits de nettoyage et des consommables (savon, sacs poubelle, papier toilette…) répondant aux critères d’éco labels officiels, et un système de management environnemental (type ISO 14001 ou EMAS). L’emploi de ces critères nous permettaient de réaliser une première sensibilisation des fournisseurs ». Pour le 2nd marché*, proposé cette fois-ci sur deux ans, l’usage de produits éco-labellisés est devenu obligatoire « Si les fournisseurs ont répondu de manière positive à l’exigence des produits éco-labellisés, ils n’ont rien proposé par rapport aux autres aspects environnementaux.  Cette  expérience  a  eu  le  mérite  de  sensibiliser  les  fournisseurs  sur  ces démarches et d’entamer une progression certaine des achats responsables sur d’autres types de marchés. »

Ils co-financent l'initiative de 3AR

Logo de l'ADEME

Logo de la Région Aquitaine

Nos membres