• 3AR au service des acheteurs responsables
  • Objectifs de l'assoication
  • Une opportunité
  • Tous concernés
  • Services pour les achteteurs
  • 3AR au service des acheteurs responsables

    3AR regroupe des acteurs publics aquitains soucieux d'intégrer les achats responsables et le développement durable dans leur démarche

  • Objectifs de 3AR

    Entretenir la dynamique régionale autour des achats responsables, accompagner et faciliter les réalisations d’achats sur le plan technique, juridique et organisationnel, valoriser les retours d’expériences, évaluer les progrès réalisés

  • Une opportunité pour les acheteurs publics

    Alors que les organisations cherchent à relever les défis dans leur prise en compte du développement durable, et à maîtriser leurs coûts, les achats responsables offrent une alternative structurante

  • Tous concernés

    Tous les types de marchés publics sont concernés ainsi que toutes les structures soumises aux procédures de marchés publics

  • Des services sur mesure

    Documentation, information et conseils minutes sont la base des services mis à la disposition des adhérents de l'association

Expériences d'acheteurs

Clauses d’insertion dans les marchés de travaux de la ville de Pessac

Pour la ville de Pessac la systématisation du recours à la clause sociale (Art.14) dans les marchés de travaux et services* s’est faite dés 2007. Ceci s’est fait avec l’appui d’un prestataire d’accompagnement dans le cadre de l’appel à projets lancé par l’ADEME et le Conseil Régional pour le réseau.

Patricia LADRET, responsable du service emploi/formation de la ville témoigne de la forte augmentation en 2008 du volume d’heures de travail exigées dans les cahiers des charges à travers cette clause. « Aucun de ces marchés, en procédure adaptée à bons de commande n’a été infructueux ».

Aujourd’hui les possibilités d’insertion de ces exigences sont vérifiées pour tous les marchés réalisés.

Les allotissements sont privilégiés afin de permettre une mutualisation des heures dégagées avec les communes voisines via le « PLIE des Sources » (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi). En 2008 cela représentait 6 400 heures. « Les entreprises jouent le jeu, le suivi révèle des recrutements pérennes ». Des outils ont été créés pour cadrer le dialogue avec les fournisseurs et formaliser leurs engagements.

« En 2009, ce sont 18 000 heures qui sont déjà prévues grâce à ces marchés…»

Ils co-financent l'initiative de 3AR

Logo de l'ADEME

Logo de la Région Aquitaine

Nos membres