• 3AR au service des acheteurs responsables
  • Même à distance le réseau nous rapproche, participez à cette belle dynamique collective !

Expériences d'acheteurs

Habitat Sud Atlantic : l’Office Communautaire de l’Habitat du Pays Basque engagé pour l’économie circulaire dans ses marchés de maîtrise d’œuvre et de travaux !

Interview de Ludmila Salomon, Directrice du service Juridique et Maîtrise des Risques

 

Pouvez-vous nous présenter l’organisation des achats au sein de HSA ?

 

Tous les achats de fournitures, services ou travaux d’un montant supérieur à 25 000 € HT sont centralisé par le pôle achats. La plupart des marchés inférieurs à ce seuil le sont également.

Annuellement, le pôle achats recense les besoins et centralise tous les achats afin de planifier les consultations de mise en concurrence.

Chaque service prescripteur rédige les pièces techniques des marchés.

Le pôle achats vient en appui de chaque service prescripteur pour :

- définir les besoins,

- les choix de procédures, les variantes, les options, les critères de sélection de candidatures et de choix des offres, les pénalités.

- l’analyse des offres et les négociations.

Le pôle achats traite, enfin, les suites de la procédure de passation et gestion administrative des marchés: rédaction du rapport d’analyse des offres, passage en CAO, rédaction des courriers aux entreprises retenues/non retenues, notification des marchés, enregistrement des marchés sur l’ERP, rédaction et notification des avenants, agréments des sous-traitants….

 

Dans quel cadre s’inscrivent vos démarches d’achats responsables ?

Notre démarche est empirique depuis une dizaine d’années. Notre stratégie s’organise selon la nature des achats et notre capacité à réaliser un sourcing dans les domaines souhaités.

Sur le volet social, nous travaillons depuis de nombreuses années avec le GIP/DSU sur le territoire basque et le PLIE du Sud des Landes pour intégrer dans nos marchés de travaux, des clauses relatives à l’insertion professionnelle. On constate régulièrement que le volume d’heures réalisées dépasse les engagements pris lors de la notification des marchés.

Depuis fin 2019, Habitat Sud Atlantic s’est engagé pour l’attribution des marchés de travaux dans l’instauration d’un critère valorisant les entreprises ayant une démarche responsable (RSE) en particulier vis-à-vis de leurs salariés. Nous avons signé avec la FFBTP64[1] la convention ACOR[2] qui vient définir les engagements mutuels pris entre Habitat Sud Atlantic sur l’attribution des marchés et les entreprises sur l’amélioration de la qualité des travaux. A ce jour, deux opérations de travaux sont en cours d’analyse avec ce critère.

En parallèle de cette démarche, Habitat Sud Atlantic est adhérent du réseau A3R depuis 2011 et intègre également depuis début 2019 des mentions du « clausier A3R/ADEME de réemploi de matériaux issus du recyclage » dans ses marchés de maîtrise d’œuvre et ceux de travaux de construction [3] 

 

Vous avez participé, en tant que partenaire de 3AR, à la finalisation et les tests du clausier « Economie circulaire & BTP » : pouvez-vous nous partager votre expérience ?

 

Nous avons commencé par attribuer dès fin 2018 nos marchés de maitrise d’œuvre en demandant aux architectes de décrire leurs engagements et propositions en termes de projet de construction intégrant des objectifs de réemploi. Pour les marchés de travaux découlant de ces projets, nous avons demandé aux entreprises de chiffrer en option l’utilisation de matériaux issus du recyclage pour les lots plâtrerie (plaque de plâtres) et sols souples. Nous avons eu un bon retour des entreprises, qui sont en capacité de répondre à nos attentes, avec un chiffrage très peu excédentaire par rapport à des matériaux classiques.

Pour ces 2 lots les résultats sont donc concluants.

Nous souhaitons maintenant élargir cette démarche à d’autres corps d’état. La principale difficulté que nous rencontrons aujourd’hui, c’est le sourcing des entreprises et des fournisseurs de matériaux, ainsi que la garantie que les entreprises qui répondent à nos marchés les utilisent.

 

Quelles sont les perspectives « achats responsables » pour HSA ?

Nous avons identifié plusieurs familles d’achats pour lesquelles des actions sont programmées, et notamment :

-        Véhicules « propres » : augmentation de la flotte existante en multipliant les véhicules électriques

-        Peintures recyclées : organiser localement un sourcing collectif, avec HSA (maitre d’ouvrage), les entreprises de peinture via la FBTP64, ainsi que les assureurs

-        Déconstruction et réemploi dans le cadre d’importante restructuration de bâtiments : dans nos projets avec démolitions et/ ou remplacements d’équipement, intégration d’une phase de déconstruction avec les partenaires locaux existants  et identifiés (Association IDRE/ PATXAMA)

HSA va probablement dans les mois à venir, clarifier sa politique d’achat responsable en l’intégrant dans une démarche plus globale de formalisation d’une feuille de route RSE.

 

Pour aller plus loin : Consulter les pièces du marché de travaux cité en exemple de cette interview >> (article réservé aux adhérents de 3AR disponible sur l'espace réservé 3AR)

 


[1] Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics des Pyrénées-Atlantiques

[2] Convention ACOR >> document consultable sur l’espace réservé du site 3AR

 

Ils co-financent l'initiative de 3AR

Nos membres