• 3AR au service des acheteurs responsables
  • Objectifs de l'assoication
  • Une opportunité
  • Tous concernés
  • Services pour les achteteurs
  • 3AR au service des acheteurs responsables

    3AR regroupe des acteurs publics aquitains soucieux d'intégrer les achats responsables et le développement durable dans leur démarche

  • Objectifs de 3AR

    Entretenir la dynamique régionale autour des achats responsables, accompagner et faciliter les réalisations d’achats sur le plan technique, juridique et organisationnel, valoriser les retours d’expériences, évaluer les progrès réalisés

  • Une opportunité pour les acheteurs publics

    Alors que les organisations cherchent à relever les défis dans leur prise en compte du développement durable, et à maîtriser leurs coûts, les achats responsables offrent une alternative structurante

  • Tous concernés

    Tous les types de marchés publics sont concernés ainsi que toutes les structures soumises aux procédures de marchés publics

  • Des services sur mesure

    Documentation, information et conseils minutes sont la base des services mis à la disposition des adhérents de l'association

Offre d'emploi

Poste vacant au sein de l'ATD 16,  L’AGENCE TECHNIQUE DE LA CHARENTE.

Juriste, développeur(euse) et facilitateur(trice) des clauses sociales dans les marchés publics

Voir l'offre >>

Date limite d'envoi des candidatures : 23/02/2018

Le portail d'information sur la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine est lancé !

Le Pôle Régional de Compétences sur la restauration collective bio, locale et de qualité piloté par la Région, la DRAAF et l’ARS, et animé par l’AANA et INTERBIO Nouvelle-Aquitaine a lancé le 6 Décembre dernier lors des Rencontres Professionnelles de la restauration collective bio, locale et de qualité à Agen, le portail d’information de la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine : www.restaurationcollectivena.fr

 

Ce portail a pour vocation de créer une entrée claire et efficace pour l’ensemble des acteurs de la restauration collective, de l’élu à l’acheteur, en passant par l’usager, le parent d’élève et le fournisseur.

Ainsi, il allie des apports techniques, des outils et ressources et des contacts de fournisseurs disponibles pour fournir la restauration collective de notre région.

 

Vous recherchez des informations utiles sur votre projet alimentaire, sur la nutrition, ou encore le gaspillage ? Ou bien des contacts de fournisseurs locaux et partenaires pouvant vous accompagner ?

Cet outil web est fait pour vous !

APPEL A CANDIDATURE - Opération Santé Témoin

L'ADEME lance l’Opération Santé Témoin - « Intégrer l’économie circulaire en Santé » en partenariat avec la FHF, la FHP, la FEHAP et l’ANAP.
 
L’objectif est d’accompagner gratuitement 15 établissements de santé et 5 EHPAD et de leur proposer un plan d’actions réaliste, source d’économies et de gains environnementaux, sur 3 thèmes clés de l’économie circulaire :
- la réduction et la valorisation des déchets
- la lutte contre le gaspillage alimentaire
- le déploiement des achats responsables
 
Pour qui ?
L'appel à candidatures est ouvert à tous les établissements sanitaires et EHPAD situés en France métropolitaine et adhérents à une des 3 fédérations partenaires du projet : FHF, FHP, FEHAP.
 
Pour quoi ?
Les établissements bénéficient de prédiagnostics réalisés par un expert de Primum Non Nocere sur leur site pour détecter les pistes d’optimisation et puis d’un accompagnement à la mise en place des plus rentables pendant 6 mois.
L'ADEME et ses partenaires valorisent ensuite les actions via des fiches qui permettent de diffuser les bonnes pratiques vers les autres établissements et les convaincre que l'on peut faire des économies tout en réduisant ses impacts environnementaux.
 
Candidature avant le 16 Juin 2017 sur http://ademe-ost.net

En savoir + >>

Contacts : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

COCON 33 : Isolation massive des combles perdus des bâtiments publics

L'opération COCON 33 pour l’isolation des combles perdus des bâtiments publics est lancée ! En effet, l’isolation des combles perdus des bâtiments fait partie des sources importantes de réduction des charges énergétiques : jusqu’à 30 % des déperditions thermiques d’un bâtiment peu isolé proviennent de la toiture !

C’est pourquoi le Département de la Gironde avec l’appui technique de l’Agence locale de l’énergie et du climat de la métropole bordelaise et de la Gironde (Alec), vous propose de vous inscrire dans ce dispositif. La première phase consiste à recenser le patrimoine à isoler auprès des communes et des établissements publics. Cette phase est ouverte jusqu'au 15 février, et sera suivie par une 1ère mission de diagnostic technique des combles.

Comment faire ?

1/
Avant le 15 février 2017, remplissez  le formulaire d'engagement de principe disponible sur http://www.gironde.fr/cocon33

2/
Un questionnaire simple vous est envoyé à réception du formulaire, afin d'identifier les bâtiments que vous souhaitez isoler.
Vous êtes alors inscrit par principedans la démarche.

3/
Un diagnostic-toiture des bâtiments est réalisé, au 2ème trimestre 2017
Pris en charge par le Département, il permettra de définir les conditions techniques et financières des travaux d'isolation. Vous aurez alors tous les éléments pour décider de vous lancer dans les travaux ou pas.

Pour toute question,  vos contacts :

Mission transition énergétique et précarité énergétique
Gwenaëlle TUDAL
05.56.99.33.33  - Poste 56.19 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Agence Locale de l’Energie et du Climat métropole bordelaise et Gironde
Maëlys KERDRAON
05 56 00 60 27 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les Trophées de la Commande Publique 2016

Organisés par Achatpublic.info et le Groupe Moniteur en partenariat avec le Ministère de l’Environnement et l’ADEME, « les Trophées commande publique » en sont à leur neuvième édition !

Comme l’année passée, ils sont composés de 2 catégories : « achat public durable » et « « performance de l’achat ». Pour chacune de ces deux catégories, 3 trophées sont décernés : fonction publique d’État, fonction publique hospitalière et fonction publique territoriale.

Ces trophées récompensent plus particulièrement les meilleures initiatives en matière d’insertion de de clauses sociales et environnementales dans les achats publics L’accent est mis sur l’exemplarité et la reproductibilité des réalisations présentées par les candidats.

Tous les organismes de droit public ou privé soumis à l’Ordonnance du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics et à son décret d’application du 25 mars 2016 peuvent participer à ce concours gratuit.

Le jury des trophées (composé de représentants des principales associations d’acheteurs publics, des fédérations professionnelles d’entreprises et des lauréats de l’édition 2015) s’est réuni le 14 novembre à Paris pour distinguer cinq entités publiques sur leurs bonnes pratiques en matière d’achat responsable et performant.

Les Trophées ont été remis, mercredi 7 décembre, lors de la Journée "Achats publics responsables - engagements et réussites" organisée par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer. Les prix ont été remis par Arab Hoballah, Chef du service styles de vie durables, villes et industrie de la division technologie, industrie et économie à l’ONU.

Voici le palmarès complet de cette édition 2016 des Trophées de la Commande Publique :

 

Catégorie achat public durable

Fonction publique d’Etat : l’Etablissement du service d’infrastructure de la défense de Bordeaux pour la construction d’un camp militaire sur un site très contraint et sensible (parc régional naturel dans le Larzac). Le projet a pris en compte toutes les dimensions du développement durable : démarche HQE, intégration d’une clause sociale qui a permis la création d’un poste de facilitateur, raisonnement en coût global, dématérialisation complète des procédures achats et utilisation du BIM, etc.

Fonction publique territoriale : Aquitanis (office public de l’habitat de Bordeaux métropole) pour sa démarche stratégique RSE appliquée à l’achat public durable, inédite dans l’univers des bailleurs sociaux. Notamment, l’OPH prévoit une clause d’insertion sur tous ses chantiers, a revu ses process pour payer ses cocontractants dans les délais, a formé ses acheteurs à l’achat durable et travaillé sur ses critères d’attribution, a contribué au développement de filières de matériaux de construction durables et locaux, etc.

Le jury n’a pas décerné de Trophée achat public durable dans la catégorie « fonction publique hospitalière », faute de candidatures.

Catégorie performance de l’achat

Fonction publique d’Etat : le CNRS pour le montage du premier partenariat d’innovation multi-attributaires lancé en France. Cette procédure récente et novatrice est ici utilisée pour le développement d’armoires instrumentales destinées à des stations sismologiques en sites isolés. Un beau travail sur les questions de propriété industrielle a été réalisé pour sécuriser l’opération, qui pourrait même à terme générer des ressources propres pour le CNRS

Fonction publique territoriale : la communauté de communes du Bassin de Pompey (Meurthe-et-Moselle) our la création et la coordination d’un groupement de commande «assurances» avec sept communes. Ce projet modeste, mené avec peu de moyens, s’avère néanmoins performant et répond au souci de rationalisation de la dépense publique grâce notamment à la mutualisation. Le tout, sur un segment clé pour toute collectivité publique, celui des assurances. A la clé pour les communes membres : un gain financier et des garanties d’assurances améliorées

Fonction publique hospitalière : le centre hospitalier du Rouvray (Seine-Maritime) pour la réduction de sa facture énergétique par la mise en oeuvre sur une parcelle (mise à disposition de l’exploitant) d’une cogénération (électricité et chaleur). Menée dans des délais de procédure très courts, l’opération promet de très gros gains achats et un impact réduit sur l’environnement. De plus, le dispositif pourra être étendu à la commune sur laquelle est situé l’hôpital, permettant à celle-ci d’économiser environ 15 % sur ses factures et au centre hospitalier d’engranger des recettes.

Plus d'articles...

Ils co-financent l'initiative de 3AR

Logo de l'ADEME

Logo de la Région Aquitaine

Nos membres